Visite d'atelier : Marija Rathe


Marija Rathe évolue dans un univers minimaliste et spontané dans lequel l'artiste peint ses œuvres à l'acrylique de la manière la plus authentique qui soit pour ne garder que l'essence véritable du sentiment présent.

As-tu une routine créative ?

J'aime me créer un petit cocon avant de commencer un nouveau tableau. En général cela commence par une tasse de thé gigantesque et la recherche de la playlist Spotify qui décrit parfaitement mon humeur — par exemple en ce moment j'écoute en boucle "a cold winter night by the fire".

 

 

Peux-tu nous décrire tes étapes de création si tu en as ?

Je commence par découper la toile en coton et la tendre sur le support. Je crée ensuite chaque oeuvre spontanément et directement à la peinture sur la toile d'un seul trait continu. Pour certaines oeuvres j'ajoute ensuite des remplissages de couleur aux traits que j'ai tracé. Je photographie ensuite la toile une fois que la peinture est sèche.

Pour la création de tirage je retouche les photos sur Photoshop afin qu'elles se rapprochent le plus possible à l'original sur toile. Je les imprime ensuite sur du papier Hahnemühle 320g.

 

 

Travailles-tu sur plusieurs projets en même temps à des stades d’avancement différents ou es-tu plutôt focus sur un sujet à la fois ? 

Vu que mon travail est instinctif, je fais chaque oeuvre d'une traite sans m'arrêter. Cela me demande de la concentration et d'être totalement présente, pour ça je fais un seul projet à la fois. Même pour les séries, je préfère m'immerger dans un sujet et explorer tout ce que j'ai à dire et ressens par rapport à ce thème jusqu'à ce que je me sente totalement satisfaite.

 

Sur quels supports préfères-tu imprimer?

J'affectionne tout particulièrement le coton et le lin brut. Contrairement à la plupart des peintres je ne prépare pas la surface de la toile (ex gesso) car j'aime montrer les imperfections de ces matières que je trouve magnifiques.

Vu que mon travail s'inscrit dans un univers minimaliste le fond de la toile fait partie intégrante de l'oeuvre et je passe des heures à choisir exactement la matière parfaite avec la bonne teinte de blanc crème. 

 

Quels sont les outils (fusain, encre, acrylique…) avec lesquels tu travailles ?

Je travaille principalement avec de l'acrylique.